LE TEST
ENFIN
QUESTIONS DE GENES
COMMENT?
LA PREPARATION
PREPARATION BIS
L'INSEMINATION
LE TEST
ET L'ACCOUCHEMENT
 

QUE C'EST LONG 9 MOIS...

NOUS AVONS ESSAYE ET RÉESSAYÉ SANS PERDRE CONFIANCE (SUREMENT COMME DES MILLIERS DE COUPLES)ET POURTANT JE PEUX VOUS DIRE QUE LES TENTATIVES SUIVANTES ONT ÉTÉ TRÈS DIFFICILE POUR NOUS.
NOUS AVONS EU QUELQUES ÉCHECS AVANT DE POUVOIR, ENFIN, VOIR CE TEST POSITIF ET QUEL SOULAGEMENT, QUELLE JOIE.

CE DONT JE ME SOUVIENS DE CET INSTANT C'EST QUE J'AVAIS CE TEST ENTRE LES MAINS ET LA SEULE CHOSE QUE JE DÉSIRAI LE PLUS C'ÉTAIT DE CRIER TRÈS FORT MON BONHEUR ET DE PRENDRE MON AMIE DANS LES BRAS, DE LA SERRER,DE L'EMBRASSER, PLUS RIEN N'AVAIT D'IMPORTANCE A PART ELLE ET CE TEST.
TOUT VENAIT DE CHANGER, NOTRE VIE NE SERAIT PLUS LA MÊME DÉSORMAIS.
TOUS LES ÉCHECS,TOUS LES DOUTES,TOUS LES EXAMENS,TOUT CELA N'AVAIT PLUS D'IMPORTANCE,TOUT CELA S'ÉTAIT EFFACE DE MA MÉMOIRE ET MÊME AUJOURD'HUI J'AI DU MAL A ME SOUVENIR DE CES TESTS QUI NE DEVENAIENT JAMAIS POSITIFS.

UNE CHOSE ÉTAIT SURE, C'EST QU'APRÈS CE RÉSULTAT JE VOULAIS QUE LA TERRE ENTIÈRE LE SACHE.
MAIS, MAINTENANT JE SAIS POURQUOI IL Y A CERTAINES CHOSES QUE L'ON NE DOIT JAMAIS DIRE TROP VITE.

UN MOIS APRÈS MON AMIE FIT UN DÉCOLLEMENT. NOUS NOUS SOMMES RETROUVÉES AUX URGENCES UN MATIN ET LES HEURES ET LES JOURS QUI SUIVIRENT FURENT LES PLUS LONG DE LA GROSSESSE. NOUS NOUS SOMMES REFERMÉES SUR NOUS MÊME A ATTENDRE.
UNE ÉCHOGRAPHIE PAR SEMAINE JUSQU'AU 3 IEME MOIS.MÊME SI LES MÉDECINS NOUS DISAIENT QUE CE N'ÉTAIT PAS GRAVE CAR : JUSTE UN FŒTUS. POUR NOUS C'ÉTAIT DÉJÀ BEAUCOUP PLUS QUE CELA...

L'ATTENTE FUT ANGOISSANTE ET LONGUE.MAIS AU 3 IEME MOIS NOUS FUMES LIBÉRÉES.MÊME SI LE RESTE DE LA GROSSESSE C'EST TRÈS BIEN DÉROULÉ, NOUS AVIONS TOUJOURS UNE PETITE PEUR BIEN CACHÉE AU FOND DE NOUS ET CELA PENDANT 9 MOIS.

bibou1307
06/11/05